Il existe beaucoup de produits antipuces sur le marché, comme des colliers et des traitements spécifiques à appliquer sur le dos de votre animal. Pensez à demander conseil à votre vétérinaire pour choisir le produit le plus adapté. Il est important de choisir une pipette ou un collier capable d'éliminer les parasites dans les 24 heures, car c'est le temps qu'il faudra à une puce pour pondre de nouveaux oeufs. En plus, les réactions cutanées des chiens et chats allergiques se manifesteront dès les premières piqûres : raison de plus d'exterminer ces bestioles le plus vite possible!

Une attention rigoureuse est indispensable pour protéger votre animal et votre maison de la menace d'une infestation. Après tout, c'est beaucoup moins compliqué de prévenir que de s'attaquer à une population dejà bien "installée".

Traitez la maison en même temps que votre ami poilu

Edgard & Charlie in basket

Etant donné que 95% des puces prolifèrent en intérieur plutôt que sur votre animal, il est indispensable de traiter votre maison contre les parasites. Concentrez vos efforts sur les endroits où votre ami à 4 pattes aime passer le plus de temps. Lavez régulièrement à l'eau chaude sa niche pour éliminer les oeufs qui peuvent s'y loger. Cela vaut également pour tous les tissus de la maison régulièrement "fréquentés" par votre animal, notamment les tapis et la moquette. L'aspiration et le nettoyage méticuleux de ces surfaces sont une étape importante pour se défaire des puces.

Les vibrations enduites par le passage de l'aspirateur sont particulièrement efficaces pour déloger les larves des tapis, les exposant plus facilement à des produits antipuces en cas d'infestation. La guerre contre les puces dure toute l'année! Alors protégez votre chez vous et votre ami à 4 pattes durant les mois plus frois, aussi. Les puces préfèrent les environnements chauds, certes, mais malheureusement le chauffage contribue grandement à l'éclosion des larves.

Lire aussi : Comment savoir si votre animal a des puces
Par ici →